Panier

Primo Carnera : le géant aux pieds d'argile


  Ce boxeur au gabarit exceptionnel (1m97 pour 122kg) fut champion du monde des poids lourds en 1933. Jusqu'en 2005 et le titre de Nikolay Valuev (147kg), il fut avec ses 122kg le plus lourd champion du monde de l'histoire de la boxe.

 

Très tôt déjà, Primo se distingue par son physique impressionnant: il pèse 8kg à la naissance !  Il émigre en France à 14 ans et commence à travailler comme charpentier puis rejoint la troupe d'un cirque à 16 ans, en tant qu'homme de foire. En 1925, alors que le cirque s'arrête au Mans, il est repéré par l'ancien champion de boxe français Paul Journée. Ce dernier  lui conseille de se lancer dans la boxe. 
Ses combats
Le 12 septembre 1928, à Paris, Primo Carnera dispute contre Léon Sebilo son premier combat professionnel, qu'il remporte en deux rounds. Il remporte les six combats suivants avant de perdre contre Franz Diener à Leipzig par disqualification au premier tour. Lors de son premier combat contre un adversaire plus coriace, l'américain Young Stribling en 1929, Carnera est dominé et ne doit sa victoire qu'à la disqualification de son opposant, coupable d'avoir porté un coup sous la ceinture. 
Ses combats tapent dans l'œil du manager américain Walter qui veut lancer Carnera aux États-Unis à partir de 1930. Plus que son talent, c'est son image et son physique qui sont susceptibles d'attirer les foules. Aux États-Unis, Primo Carnera devient une "bête de foire" enchaînant les combats et gagnant une renommée.  De toute sa carrière, Carnera ne gagnera que très peu d'argent. 
Primo Carnera devient champion du monde des poids lourds le 29 juin 1933, après sa victoire par KO contre Jack Sharkey qui l'avait auparavant battu en 1931. Certains observateurs argueront que le combat était arrangé et que Sharkey avait été payé pour s'écrouler (chose que Sharkey démentira toujours). Ce titre achève la consécration du géant italien qui devient une idole dans son pays. Une idole bien vite récupérée par le régime fasciste de Benito Mussolini et la Mafia.  Carnera perdra son titre l'année suivante lors de sa troisième défense face à l'américain Max Baer.
Deux ans plus tard, il revient pour affronter Joe Louis, le tout nouveau champion du monde. Il est mis KO en six rounds. À partir de là, sa carrière décline. Sa santé est fragilisée: diabétique, on doit lui enlever un rein en 1938. En 1944, il abandonne définitivement la boxe.
Primo Carnera meurt en 1967, d'une maladie du foie liée à son alcoolisme et des complications de son diabète.

Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés