Panier

Sonny Liston : l'Ours Noir


La date de naissance de Sonny Liston n’est pas exactement connue : il prétendait être né en 1932 mais il n’est pas impossible qu’il ait eu 12 ans de plus. Enfant d'une famille très nombreuse de 25 enfants (!), il apprit la boxe lors de ses nombreux séjours en prison où son punch fut très vite remarqué ainsi que ses mains d’une taille hors du commun.

Il commence sa carrière professionnelle en 1953, mais celle ci est interrompue trois ans plus tard par un nouveau passage en prison. De retour en 1958, il poursuivit son ascension jusqu’à battre le champion du monde Floyd Patterson en 1962. La revanche de 1963 ne fera que confirmer ce premier résultat, de manière identique puisque Liston gagne à nouveau au premier round par KO.

La défense suivante sera programmée contre un jeune boxeur : Cassius Clay. Alors que les pronostics donnent Liston gagnant, à la grande surprise de la majorité des observateurs, Cassius Clay remporte le combat à l’appel de la 7eme reprise, l’épaule de Sonny Liston ne lui permettant pas de reprendre le combat. La revanche est programmée en novembre 1964 mais une opération due à une hernie oblige Cassius Clay - devenu entre temps Mohammed Ali - à la reporter en mai 1965. Au milieu du premier round, Liston rate son attaque et se fait contrer par Ali, coup dont il ne se relèvera pas avant la fin du compte à 10. Ali lui donnera le surnom d’ »ours noir ».

Liston continuera à boxer jusqu’en 1970, année de sa mort dont la cause n’a jamais été vraiment établie. La vie dissolue et les fréquentations douteuses du boxeur ouvrant la voie à de multiples spéculations, alimentée par ses supposés liens avec la Mafia et la possible existence de combats truqués.

Malgré son palmarès somme toute relativement mince et son règle court, Liston est toujours reconnu comme un des meilleurs punchers de tous les temps.


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés